Christopher Lecoutre

Blog

So Amazing Chefs | So Sofitel (Bangkok)

Ajouté le 29 août 2017

Christopher Lecoutre (Lille, France) For the first time ever in Asia, Christopher will be bringing his culinary visual to new heights at SO Amazing Chef with a “no limit” approach to his artistic creations. Performing live to present the dishes created by our chefs through vivid colours on acrylic canvas, the passionate artist will journey you through a gastronomic heaven with every dish served.

 

12 MICHELIN STARS ALIGN FOR THE 6TH ANNUAL SO AMAZING CHEFS 2017 AT SO SOFITEL BANGKOK

SO Amazing Chefs 2017 returns for its 6th year, bringing with it 12 chefs experts – representing a total of 12 Michelin stars – plus 6 culinary masters for 6 days of culinary beauty and feasts from Tuesday 26 September to Sunday 1 October 2017 at SO Sofitel Bangkok.

The annual culinary celebration will feature 6 culinary masters – including a Spice Master (Didier Corlou), Master Chocolatier (Stéphane Bonnat), two Cheese Master brothers (Patrice & Philippe Marchand), a Master Oyster Shucker (Jacques Cocollos) – plus a Visual Culinary Master (Christopher Lecoutre) to provide the dancing partner for the feast of flavors.

The six-day program includes 5 themed degustation dinners, 5 exclusive private chef’s table dining opportunities catered by the SO Amazing Chefs, a weekend drunch, 3 once-in-a-lifetime cooking classes hosted by the chefs themselves, and a host of other delicious events, including a cheese evening, oyster feast and an after-party.

This year, 4 chefs and culinary experts are making their debut at the annual culinary extravaganza, joining 14 returning maestros supported by 3 of Accor’s very own chefs across Asia Pacific.

New gastronomy professionals joining the SO Amazing Chefs roster this year include Jacques Cocollos, owner of a French oyster farm and renowned exporter of top quality oysters to Asia, Nicolas Isnard, chef-owner of L’Auberge de la Charme, Prenois, France (1* Michelin), René van Empelen of Amsterdam-based Van Empelen Catering, Sakal Phoeung of the much acclaimed Le Corto in Saigon, and Christopher Lecoutre, a French visual culinary maestro who brings gastronomic creations to life on his canvas.

Returning chefs and experts include Alain Caron (Amsterdam, Netherlands), Didier Corlou (Hanoi, Vietnam), Hervé Rodriguez (Paris, France), Jacques Pourcel (Montpellier, France), Jean-Baptiste Natali (Colombey-les- Deux-Églises, France), Joost Bijster (Bangkok, Thailand), Laurent Peugeot (Burgundy, France), Michael Dyllong (Dortmund, Germany), Patrice & Philippe Marchand (Nancy, France), Patrick Jeffroy (Brittany, France), Paul Smart (Bangkok, Thailand), Stéphane Bonnat (Voiron, France), and Thierry Drapeau (Saint-Sulpice- le-Verdon, France).

One of the main highlights of the event is the Culinary Showdown competition and gala dinner on Wednesday 27 September 2017, where it’s ‘hats on and gloves off’ with SO Amazing Chefs competing against one another in the name of charity. Proceeds from the Culinary Showdown go towards the CCF Foundation under The Royal Patronage of HRH Princess Maha Chakri Sirindhorn.

All visiting chefs will be arriving in Bangkok courtesy of Etihad Airways, the generous air ticket sponsors for SO Amazing Chefs 2017.

 

Christopher Lecoutre (Lille, France) Pour la toute première fois en Asie, Christopher apportera son visuel culinaire à de nouveaux sommets à SO Amazing Chef avec une approche «sans limite» pour ses créations artistiques. En live pour présenter la vaisselle créée par nos chefs à travers des couleurs vives sur toile acrylique, l'artiste passionné vous guidera dans un paradis gastronomique avec chaque plat servi.

 

12 MICHELIN STARS ALIGNENT POUR LA 6EME CHAÎNE D'ENFANCE ANNUELLE 2017 À SO SOFITEL BANGKOK

SO Amazing Chefs 2017 revient pour sa 6ème année, apportant avec lui 12 chefs experts - représentant un total de 12 étoiles Michelin - plus 6 maîtres culinaires pendant 6 jours de beauté culinaire et fêtes du mardi 26 septembre au dimanche 1er octobre 2017 chez SO Sofitel Bangkok .

La célébration culinaire annuelle comprendra 6 maîtres culinaires - dont un Maître des épices (Didier Corlou), le Maître Chocolatier (Stéphane Bonnat), deux Frères Maître Cheese (Patrice & Philippe Marchand), un Maître Oyster Shucker (Jacques Cocollos) - plus une Cuisine Visuelle Maître (Christopher Lecoutre) pour fournir au partenaire danseur la fête des saveurs.

Le programme de six jours comprend 5 dîners de dégustation thématique, 5 salles de restauration exclusives de table de cuisine privée, gérées par les SO Amazing Chefs, un week-end drunch, 3 cours de cuisine unique dans la vie organisés par les chefs eux-mêmes et une foule d'autres Des événements délicieux, y compris une soirée au fromage, un festin d'huîtres et un après-fête.

Cette année, 4 chefs et experts culinaires font leurs débuts à l'extravagance culinaire annuelle, rejoignant 14 maestros de retour soutenus par 3 des chefs de gamme de Accor en Asie-Pacifique.

Les nouveaux professionnels de la gastronomie se joignant à la liste SO Amazing Chefs cette année incluent Jacques Cocollos, propriétaire d'une ferme d'huîtres française et exportateur renommé d'huîtres de qualité supérieure en Asie, Nicolas Isnard, chef-propriétaire de L'Auberge de la Charme, Prenois (1) * Michelin), René van Empelen de Van Empelen Catering à Amsterdam, Sakal Phoeung du très acclamé Le Corto à Saigon, et Christopher Lecoutre, un maître culinaire visuel français qui apporte des créations gastronomiques sur sa toile.

Les chefs et experts en retour sont Alain Caron (Amsterdam, Pays-Bas), Didier Corlou (Hanoi, Vietnam), Hervé Rodriguez (Paris, France), Jacques Pourcel (Montpellier, France), Jean-Baptiste Natali (Colombey-les-Deux-Églises, France), Joost Bijster (Bangkok, Thaïlande), Laurent Peugeot (Bourgogne, France), Michael Dyllong (Dortmund, Allemagne), Patrice & Philippe Marchand (Nancy, France), Patrick Jeffroy (Bretagne, France), Paul Smart (Bangkok, Thaïlande), Stéphane Bonnat (Voiron, France) et Thierry Drapeau (Saint-Sulpice-le-Verdon, France).

L'un des principaux moments forts de l'événement est le concours Culinary Showdown et le dîner de gala du mercredi 27 septembre 2017, où il est "chapeaux et gants" avec SO Amazing Chefs en compétition les uns avec les autres au nom de l'organisme de bienfaisance. Les produits du Showdown culinaire vont vers la Fondation CCF sous le mécénat royal de SAR la Princesse Maha Chakri Sirindhorn.

Tous les chefs invités arriveront à Bangkok grâce à Etihad Airways, les généreux commanditaires de billets d'avion pour SO Amazing Chefs 2017.

 

Lire la suite

PAINT AND FIRE

Ajouté le 2 juin 2017

Intervention artistique durant le festival Haute Cuisine 2017 dans l'hôtel W Verbier***** (Suisse)
L'évènement comprend 10 chefs soit 14 Etoiles Michelin !
Mon intervention consistait à reproduire en peinture les 5 plats des 5 chefs de la soirée
Je disposais de 20min par plat, ceux-ci m'avaient été présenté 1 avant... défi relevé ;-) 
 
Artistic intervention during the Haute Cuisine 2017 festival at the Hotel W Verbier ***** (Switzerland)
The event includes 10 chefs, 14 Michelin stars!
My intervention consisted in reproducing in painting the 5 dishes of the 5 chefs of the evening
I had 20min per dish, these had been presented to me 1 before ... challenge raised ;-)
 

http://entourcoing.fr/assets/paint-show_ch.lecoutre-2017_wverbier.pdf

Lire la suite

Performance Artistique chez LAND ROVER

Ajouté le 31 mai 2017

Intervention artistique pour le lancement officiel du Velar Land Rover.

31 Mai 2017 | Lille

Lire la suite

Mes pierres de schiste en finale de Top Chef | M6

Ajouté le 20 avr. 2017

Lors de l'émission télévisée Top Chef 2017 sur la chaîne M6, mes oeuvres sur pierres de schiste exposés au Restaurant Le Charlemagne, on était visible à plusieurs reprises dans la finale de l'émission en compagnie du Chef Etchebest et Darroze.

https://instagram.com/p/BTFUmoEgCuh/

Lire la suite

le peintre Christopher Lecoutre, l’informatique transforme l’art, pour le meilleur et pour le pire

Ajouté le 20 janv. 2015

Quels que soient le support ou la technique employés, le peintre roncquois Christopher Lecoutre est en création permanente. Passionné, ubique, le trentenaire porte un regard sur l’art et son évolution à l’ère de l’Internet. Il n’a pas les cheveux longs, la barbe broussailleuse ou une blouse maculée de tâches de couleur. Le peintre Christopher Lecoutre, 32 ans, n’arbore pas le look romanesque de l’artiste type. Et pourtant, ce créatif impénitent passe l’intégralité de son temps à laisser vagabonder son esprit, s’inspirant de tout ce qu’il voit et de tout ce qu’il vit pour composer une production très éclectique. Père de deux enfants, salarié d’une entreprise de communication, il ne vit pas de son œuvre, mais expose un peu partout les manifestations bigarrées de son imaginaire. « La dernière fois, c’était à Paris. Récemment, une trentaine de bulldogs m’ont aussi été achetés par une galerie du Tarn-et-Garonne. » Ses bulldogs, ce sont des chiens en céramique achetés vierges qu’il a customisés à la bombe aérosol et au feutre acrylique. « Je publie des images de mes créations sur les réseaux sociaux. On me sollicite, je les vends ou je les offre. » Une oeuvre protéiforme Cela fait plus de quinze ans que le Tourquennois de naissance peint. « L’art occupe une part importante de ma vie. Je recherche, je scrute les nouveautés, je dessine continuellement. » Et tout est susceptible de stimuler son inventivité : des toiles, des murs, bien sûr... Mais aussi un parapluie, des bustes, un skate-board, des casques de moto ou une Renault 4L... « Je change souvent d’univers. Les spectateurs se demandent, à voir mes œuvres, si toutes ont été réalisées par le même artiste. Cela me dessert parfois, auprès des galeristes qui se demandent si je ne suis pas en train de me chercher. Mais il y a tellement de possibilités, pourquoi s’enfermer ? Regardez Picasso, il a fait des choses très différentes ! » Alors des volumes, il passe aux nus, peint des paysages lorsqu’il est en vacances et pratique l’emprunt auprès des maîtres, vivants ou morts, qui le font vibrer, de Keith Harring à Basquiat en passant par le Marcquois Louis Danjou ou l’Américain Greg Gossel. Christopher Lecoutre réalisera une performance « live », la soirée du 20 mars prochain, au restaurant Le goût du jour, 22 rue de la Barre à Lille. « C’est un restaurant gastronomique, le concept, c’est que le menu est une surprise, et je serai présent pour produire une œuvre, sous le regard des convives, en quatre heures ». La fin de l’art matériel? Diplômé de l’Institut St-Luc de Tournai, Christopher Lecoutre se remémore avec nostalgie une époque où « les élèves étaient encouragés à mener des recherches dans l’utilisation des couleurs et des matières ». Désormais, une part importante de la section arts graphiques est consacrée à la production assistée par ordinateur (PAO) et à la 3D. « Mais les ordinateurs, c’est aussi Internet, les médias sociaux. Et c’est un moyen formidable pour les artistes de se mettre en réseau, de dialoguer, de s’inspirer, de voir d’autres types de productions artistiques... » Au fil de ses voyages, le peintre a constaté la relativité de l’art, appréhendé de façon différente d’un pays à un autre. « J’aime bien laisser ma patte à l’étranger. J’ai peint à Bali, à New York, en Slovaquie... Bali, c’était fou ! Les passants s’arrêtaient pour me demander de venir peindre dans leur cuisine ! » Et quand on lui présente le spectre menaçant d’une uniformisation de l’art causée par Internet, Christopher Lecoutre reste plutôt incrédule. « C’est encore possible d’inventer. C’est vrai que quand j’étais gamin, on était livrés à nous-mêmes. La création était plus pure. Mais déjà, selon notre sensibilité, selon qu’on était passionnés de mangas ou de graffiti, on échangeait entre copains. Maintenant, cela se fait simplement à plus grande échelle. Mais chacun a son caractère, sa vision des choses, son moyen de s’exprimer. S’il y a un risque d’uniformisation, cela apparaîtra dans le futur, pas encore aujourd’hui. » Ecrit par Meghann MARSOTTO http://www.nordeclair.fr/info-locale/roncq-pour-le-peintre-christopher-lecoutre-ia51b1954n606019

Lire la suite

La peinture expliquée aux enfants de l’école Saint-François par Christopher Lecoutre

Ajouté le 26 mai 2014

Christopher Lecoutre est un passionné d’art.

Depuis l’âge de l’adolescence, il peint et détourne des objets pour son plus grand bonheur. Après des études à Saint-Luc à Tournai, il a amorcé une carrière professionnelle d’infographiste. Il cogère d’ailleurs l’agence « Studioptik » installée à Marquette. Une fois le travail terminé, sa passion reprend le dessus. « J’ai commencé à peindre mes rollers, puis un skate-board que j’ai récupéré au fond d’un lac, sur des canettes écrasées et abandonnées dans les caniveaux… », raconte-t-il, jovial et intarissable, « je me nourris de tous ces matériaux dénichés sur des stands de braderie, des vieux journaux, etc. J’ai réalisé un masque avec un vieux portemanteau, des couvercles de pots de confiture, des bâtons de glace, une ampoule… ». Il peint tous les styles - cubisme, expressionnisme… - sur tous les supports, y compris une 4L, et avec tous types de peinture, huile, acrylique, bombe… Il se sert même d’une grille de barbecue comme pochoir !
Le 23 mai, Christopher était l’invité de la classe de CE1 de Virginie Mareel. Les vingt-six enfants planchent en effet cette année sur le thème de l’art. Et ça se voit, il y a de l’Andy Warhol sur les murs tapissés d’œuvres en tous genres, notamment de canettes revisitées. Alors, quand Christopher leur parle de peinture, il est en territoire connu. Les élèves lui citent Picasso, Matisse, Ben Bella et bien d’autres, et, en un coup d’œil, devinent le modèle de l’une de ses toiles qu’il a apportée : il s'agit de la femme du peintre, alors enceinte.
Reste que les enfants restent médusés face à tant de prouesses artistiques. Et ils sont surpris de constater que Christopher Lecoutre a travaillé une heure pour réaliser un masque à partir de matériaux de récupération, mais une journée pour peindre le skate-board, une semaine pour redonner vie à une canette et un mois pour réaliser une peinture à l’huile cubiste ! (Photos Thierry Thorel)

http://www.ville-roncq.fr/votre-mairie-roncq/actualites?view=article&id=3282&catid=50

Lire la suite

Nord Eclair - 06-12-2013

Ajouté le 24 avr. 2014

Article sur ma série K-net sur Nord Eclair

Lire la suite

Son oeuvre dans les dunes !

Ajouté le 22 avr. 2008

Son oeuvre dans les dunes !

Christopher Lecoutre apporte ses talents d'artiste à deux étudiants de la région, pour les aider à concrétiser leur projet : participer à l'édition 2010 du 4L Trophy.

 

MATHIEU JÉGOU > tourcoing@nordeclair.fr
L'artiste tourquennois Christophe Lecoutre a 26 ans, et déjà de quoi se réjouir. « Ce support roulant est une nouvelle aventure. » En effet, la création qu'il est en train de réaliser, va voyager à travers la France et le Maroc, pour arriver à Marrakech après un itinéraire de 6 000 kilomètres.
En janvier dernier il rencontre, chez son employeur Quinton Hazell, basé à Lesquin, deux étudiants venus chercher des pièces automobiles pour leur participation à l'édition 2010 du 4L Trophy. Cette semaine, l'artiste donne une nouvelle image à cette mythique voiture française. Livraison clés en main prévue ce dimanche, rue Winoc-Choqueel.


« Les étudiants venaient chercher des pièces de rechange, mais aussi un sponsor pour leur 4L. » Profitant de l'occasion, l'artiste leur a proposé de redécorer bénévolement leur machine à avaler les dunes. « C'est un projet humanitaire d'étudiants européens. Ils apportent des fournitures scolaires et sportives aux enfants les plus démunis du Maroc, j'ai donc voulu apporter ma contribution. » Après six ans d'études à l'école supérieure des arts Saint-Luc de Tournai en Belgique, Christopher Lecoutre obtient à Lille en juin 2006, un BTS en communication visuelle.
« J'ai commencé à être très curieux de l'art, au collège. À l'âge de 14 ans, je peignais mes rollers, ce fut mon premier tableau. » Sa patte artistique ? L'expressionnisme. S'il y avait un mouvement artistique qui résume les créations de Christopher Lecoutre, ça serait celui-ci. L'artiste reprend ainsi des formes connues de tous et les exprime à sa manière. Sa dernière oeuvre, intitulée 75 rue, décrit d'ailleurs parfaitement son univers artistique. « Le tableau représente un mur urbain qui a vécu. » Sa matière première, il la récupère sur les panneaux d'affichage des villes de la métropole. Une passion de l'art qui, depuis la fin de ses études, est devenue son métier.


Entrepreneur-performer
Aujourd'hui, ses activités artistiques prennent de l'envergure. Toujours infographiste au sein de l'entreprise Quinton Hazell, Christopher Lecoutre concrétise ses envies de faire partager sa flamme artistique, au plus grand nombre. Il crée le 1er juillet dernier sous le statut d'auto-entrepreneur, la société Ckristo, spécialisée en communication graphique. « Mon souhait est d'associer le graphisme à l'art, ce projet de 4L est donc un avant-propos de Ckristo ». Le thème du désert marocain constituera bien entendu le décor de la voiture. « Il y aura entre autres, un scarabée, un dromadaire et une main de Fatma. » La première étape consiste à faire les tracés en noir. Puis il ajoute des couleurs. Dès ses premiers coups de pinceau, la rue s'est animée. « Les gens s'arrêtent pour voir la 4L et en savoir plus. L'échange se crée, c'est très agréable. » L'artiste immortalise sa création. « Je suis en train de réaliser un film sur cette transformation. Au final, il durera 2 à 3 minutes. » Toutes ses vidéos de performance sont visibles sur son site internet. Début septembre, l'artiste s'attache au relookage d'un grand volet roulant, pour une entreprise de serrurerie, située chaussée Gramme à Tourcoing.
L'aventure Ckristo est bien en marche. www.christopherlecoutre.com / www.ckristo.fr Contact :06.15.29.79.76 christopherlecoutre@googlemail.com

Nord Éclair

Lire la suite

Young Artist : Christopher lecoutre !

Ajouté le 11 mars 2008

L'artiste visuel de Lille (France) qui a été formé à l'école de Saint Luc (Tournai). Il crée un univers irrégulière et une représentation colorée de son monde.Les couleurs sont vives, séparés par de minces traits noirs, les sujets simplifiées et plein d'humour. Il vous donne la liberté de tirer de l'énergie de son travail sensible et impulsive. Collage, huile et peinture acrylique, couleurs d'encre, la peinture en aérosol, et même des articles de cuisine sont des éléments utilisés quotidiennement dans sa peinture.

 

Visual artist from Lille ( France ) who trained at Saint luc school ( Tournai ). He creates an irregular universe and a colourful representation of his world.
The colours are bright, seperated by thin black strokes, the subjects simplified and full of humour. It gives you freedom to draw energy from his sensitive and spontanous work. Collage, oil and acrylic paint, ink colours, spray paint and, even kitchen items are elements used daily in his painting.

 

http://houhouhaha.fr/young-artist-christopher-lecoutre?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=young-artist-christopher-lecoutre

Lire la suite

Le jeune Christopher Lecoutre affiche ses femmes à l'espace culturel

Ajouté le 27 nov. 2007

Il est assez rare de voir courir des enfants de 2 ans entre leurs jeunes parents le soir d'un vernissage !

L'ambiance était bien sympathique, vendredi soir, à l'espace culturel de Bondues, qui recevait Christopher Lecoutre, artiste peintre de 28 ans né à Tourcoing.

Celui-ci explique, entre deux bises : « J'ai étudié à Saint-Luc à Tournai, où mon professeur, Valérie Venncouteren, m'a insufflé la passion de la peinture et des collages. J'arrache de vieilles affiches, souvent déjà déchirées. Mon travail commence par la recherche des motifs et des couleurs déposés sur ces supports publicitaires. J'aime les matières épaisses, plus faciles à maîtriser. Je mélange des pigments, j'applique du feutre, des bombes et des vernis. Je lacère. Je peux mélanger de la terre que je dépose sur mes toiles, j'obtiens ainsi des patines naturelles. Jacques Villeglé, qui a lancé "l'école des affiches lacérées" avec son ami Raymond Hains, m'a beaucoup apporté. J'apprends sans cesse. » Christopher confie que ces toiles de femmes sont inspirées par la sienne. En revanche, le buste présenté a été acheté en brocante « J'ai encollé des papiers, certains très usés. Je suis infographiste, ce qui me permet d'être très libre par rapport aux lieux où j'expose. Le monde des galeristes n'est pas toujours facile d'accès pour un jeune artiste. » Le soir du vernissage, la lumière était superbe sur les oeuvres de ce créateur talentueux. CATHERINE DESBUISSON (CLP)

Espace culturel de Bondues, jusqu'au 18 septembre. Lundi, mardi, jeudi, vendredi, 15 h-18 h. Mercredi, samedi, dimanche, 10 h-12 h et 15 h-18 h.

La Voix du Nord

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Marcq_en_Baroeul/actualite/Secteur_Marcq_en_Baroeul/2011/09/06/article_le-jeune-christopher-lecoutre-affiche-se.shtml

Lire la suite
Créé avec Artmajeur