Christopher Lecoutre

Blog

Des affiches de concert aux silhouettes de femmes

Ajouté le 18 nov. 2007

Scolarisé en primaire à Bondues, Christopher Lecoutre a ensuite suivi des études d'art à Saint-Luc en Belgique puis a réalisé des recherches dans le domaine des matériaux.
Particulièrement intéressé par les couleurs, les formes, les matières et l'harmonie qu'elles peuvent créer, l'artiste de 28 ans s'inspire parfois de Picasso « en utilisant beaucoup de matériaux » et en représentant « des personnages qui évoluent ». Et notamment des silhouettes de femmes réalisées avec des affiches de concert récoltées dans la rue. Grâce à ces supports, Christopher Lecoutre fait du collage, « mixe » pour obtenir des « murs défraîchis » sur fond bleu. Sans oublier une touche personnelle : la première phrase qui lui vient à l'esprit lors de la finition. Par exemple, « lors de la naissance de mon fils, j'ai écrit son prénom plusieurs fois sur une de mes oeuvres ».


Si à ses débuts l'artiste peignait de l'abstrait, son style est « de plus en plus posé ». En témoigne le contraste entre ses premières oeuvres datant de 1997 et la vingtaine d'oeuvres réalisées depuis 2010. Deux sculptures de masques africains sont également exposées à l'espace culturel. À découvrir jusqu'au 18 septembre, pour les amateurs d'art moderne.w
MARINE HELFER (correspondante locale)

Nord Éclair - Publié le 08/09/2011

http://www.nordeclair.fr/Locales/Tourcoing/Environs/2011/09/08/des-affiches-de-concert-aux-silhouettes.shtml

Lire la suite

Communiqué de presse

Ajouté le 25 juil. 2007

Exposition "Les Vinyles en Folie" du 06 au 28 septembre 2007

Lire la suite

Communiqué de presse

Ajouté le 16 juil. 2007

Bientôt en Septembre 2007,

Nouvelle Exposition Christopher Lecoutre : « LES VINYLES EN FOLIE »

(Les informations concernant l’exposition seront communiquées prochainement).

Lire la suite

EXPOSITION ESPACE CULTUREL DE BONDUES

Ajouté le 8 juin 2005

Il est assez rare de voir courir des enfants de 2 ans entre leurs jeunes parents le soir d'un vernissage ! ...

L'ambiance était bien sympathique, vendredi soir, à l'espace culturel de Bondues, qui recevait Christopher Lecoutre, artiste peintre de 28 ans né à Tourcoing.
Celui-ci explique, entre deux bises : « J'ai étudié à Saint-Luc à Tournai, où mon professeur, Valérie Venncouteren, m'a insufflé la passion de la peinture et des collages. J'arrache de vieilles affiches, souvent déjà déchirées. Mon travail commence par la recherche des motifs et des couleurs déposés sur ces supports publicitaires. J'aime les matières épaisses, plus faciles à maîtriser. Je mélange des pigments, j'applique du feutre, des bombes et des vernis. Je lacère. Je peux mélanger de la terre que je dépose sur mes toiles, j'obtiens ainsi des patines naturelles. Jacques Villeglé, qui a lancé "l'école des affiches lacérées" avec son ami Raymond Hains, m'a beaucoup apporté. J'apprends sans cesse. » Christopher confie que ces toiles de femmes sont inspirées par la sienne. En revanche, le buste présenté a été acheté en brocante « J'ai encollé des papiers, certains très usés. Je suis infographiste, ce qui me permet d'être très libre par rapport aux lieux où j'expose. Le monde des galeristes n'est pas toujours facile d'accès pour un jeune artiste. » Le soir du vernissage, la lumière était superbe sur les oeuvres de ce créateur talentueux. • CATHERINE DESBUISSON (CLP)
Espace culturel de Bondues, jusqu'au 18 septembre. Lundi, mardi, jeudi, vendredi, 15 h-18 h. Mercredi, samedi, dimanche, 10 h-12 h et 15 h-18 h.

Lire la suite

Des affiches de concert aux silhouettes de femmes - (Publié le jeudi 08 septembre 2011)

Ajouté le 8 juin 2005

Jusqu'au 18 septembre, une vingtaine de peintures et deux sculptures de Christopher Lecoutre sont exposées à l'espace culturel. Plutôt récentes, les oeuvres ressemblent à des « murs défraîchis » sur fond bleu.


--------------------------------------------------------------------------------


Scolarisé en primaire à Bondues, Christopher Lecoutre a ensuite suivi des études d'art à Saint-Luc en Belgique puis a réalisé des recherches dans le domaine des matériaux.
Particulièrement intéressé par les couleurs, les formes, les matières et l'harmonie qu'elles peuvent créer, l'artiste de 28 ans s'inspire parfois de Picasso « en utilisant beaucoup de matériaux » et en représentant « des personnages qui évoluent ». Et notamment des silhouettes de femmes réalisées avec des affiches de concert récoltées dans la rue. Grâce à ces supports, Christopher Lecoutre fait du collage, « mixe » pour obtenir des « murs défraîchis » sur fond bleu. Sans oublier une touche personnelle : la première phrase qui lui vient à l'esprit lors de la finition. Par exemple, « lors de la naissance de mon fils, j'ai écrit son prénom plusieurs fois sur une de mes oeuvres ».


Si à ses débuts l'artiste peignait de l'abstrait, son style est « de plus en plus posé ». En témoigne le contraste entre ses premières oeuvres datant de 1997 et la vingtaine d'oeuvres réalisées depuis 2010. Deux sculptures de masques africains sont également exposées à l'espace culturel. À découvrir jusqu'au 18 septembre, pour les amateurs d'art moderne.w
MARINE HELFER (correspondante locale
)

Lire la suite

Son oeuvre dans les dunes ! (Publié le samedi 15 août 2009)

Ajouté le 8 juin 2005

Christopher Lecoutre apporte ses talents d'artiste à deux étudiants de la région, pour les aider à concrétiser leur projet : participer à l'édition 2010 du 4L Trophy.


--------------------------------------------------------------------------------

MATHIEU JÉGOU >
L'artiste tourquennois Christophe Lecoutre a 26 ans, et déjà de quoi se réjouir. « Ce support roulant est une nouvelle aventure. » En effet, la création qu'il est en train de réaliser, va voyager à travers la France et le Maroc, pour arriver à Marrakech après un itinéraire de 6 000 kilomètres.
En janvier dernier il rencontre, chez son employeur Quinton Hazell, basé à Lesquin, deux étudiants venus chercher des pièces automobiles pour leur participation à l'édition 2010 du 4L Trophy. Cette semaine, l'artiste donne une nouvelle image à cette mythique voiture française. Livraison clés en main prévue ce dimanche, rue Winoc-Choqueel.


« Les étudiants venaient chercher des pièces de rechange, mais aussi un sponsor pour leur 4L. » Profitant de l'occasion, l'artiste leur a proposé de redécorer bénévolement leur machine à avaler les dunes. « C'est un projet humanitaire d'étudiants européens. Ils apportent des fournitures scolaires et sportives aux enfants les plus démunis du Maroc, j'ai donc voulu apporter ma contribution. » Après six ans d'études à l'école supérieure des arts Saint-Luc de Tournai en Belgique, Christopher Lecoutre obtient à Lille en juin 2006, un BTS en communication visuelle.
« J'ai commencé à être très curieux de l'art, au collège. À l'âge de 14 ans, je peignais mes rollers, ce fut mon premier tableau. » Sa patte artistique ? L'expressionnisme. S'il y avait un mouvement artistique qui résume les créations de Christopher Lecoutre, ça serait celui-ci. L'artiste reprend ainsi des formes connues de tous et les exprime à sa manière. Sa dernière oeuvre, intitulée 75 rue, décrit d'ailleurs parfaitement son univers artistique. « Le tableau représente un mur urbain qui a vécu. » Sa matière première, il la récupère sur les panneaux d'affichage des villes de la métropole. Une passion de l'art qui, depuis la fin de ses études, est devenue son métier.

Entrepreneur-performer
Aujourd'hui, ses activités artistiques prennent de l'envergure. Toujours infographiste au sein de l'entreprise Quinton Hazell, Christopher Lecoutre concrétise ses envies de faire partager sa flamme artistique, au plus grand nombre. Il crée le 1er juillet dernier sous le statut d'auto-entrepreneur, la société Ckristo, spécialisée en communication graphique. « Mon souhait est d'associer le graphisme à l'art, ce projet de 4L est donc un avant-propos de Ckristo ». Le thème du désert marocain constituera bien entendu le décor de la voiture. « Il y aura entre autres, un scarabée, un dromadaire et une main de Fatma. » La première étape consiste à faire les tracés en noir. Puis il ajoute des couleurs. Dès ses premiers coups de pinceau, la rue s'est animée. « Les gens s'arrêtent pour voir la 4L et en savoir plus. L'échange se crée, c'est très agréable. » L'artiste immortalise sa création. « Je suis en train de réaliser un film sur cette transformation. Au final, il durera 2 à 3 minutes. » Toutes ses vidéos de performance sont visibles sur son site internet. Début septembre, l'artiste s'attache au relookage d'un grand volet roulant, pour une entreprise de serrurerie, située chaussée Gramme à Tourcoing.
L'aventure Ckristo est bien en marche. / Contact :.76

Lire la suite

Voix du Nord [Jeudi19mars] 2009

Ajouté le 8 juin 2005

Article Voix du Nord 2009

Lire la suite

La Sambre [Mars] 2009

Ajouté le 8 juin 2005

Article de La Sambre

Lire la suite

Article Visite Déco novembre2008

Ajouté le 8 juin 2005

Article Visite Déco novembre2008

Lire la suite

LillePlus 28.11.08

Ajouté le 8 juin 2005

Journal du metro Lillois

Lire la suite
Créé avec Artmajeur